Objectifs de la formation

La formation au sein de la filière « Génie électrique » de l’ENSA de Kenitra a pour mission de former des ingénieurs possédant une solide formation scientifique et technique dans le domaine du génie électrique doublée d’une compétence en matière de management et de communication.

La formation de la filière « Génie électrique » se caractérise par un ensemble de modules scientifiques et techniques, de modules de management et de modules communication.

La filière du Génie Electrique, prodigue aux élèves ingénieurs les fondements scientifiques du Génie Electrique appuyés sur ses bases dans l’électronique, l’automatisme, l’électrotechnique, l’électronique de puissance, l’informatique industrielle, l’automatique, … sans négliger les modules permettant une insertion dans l’environnement socio-économique : Techniques d’expression et de communication et Management.

La formation se caractérise également par une grande dimension pratique à travers les activités pratiques, les stages et les projets réalisés en partenariat avec le milieu socio-économique.

A la fin du cycle ingénieur les lauréats ont toutes les compétences pour occuper des postes de cadres supérieurs et capables de dominer les aspects techniques et managériaux des champs disciplinaires de la filière.

Compétences à acquérir 

L’analyse de la situation de travail dans les secteurs d’activité liés aux industries de l’Automobile, de l’Agro-industrie, l’Aéronautique, de Textile, de  l’Energie,…etc, montre une forte demande des ingénieurs d’état polyvalent dans le domaine du Génie Electrique et capables d’évoluer au plus haut niveau de la prise de décision.

La description des situations de travail liées aux tâches professionnelles « autonomes » ou «participatives » a permis de définir les compétences professionnelles et transversales requises du futur titulaire du diplôme d’ingénieur d’état de l’ENSA.

Les compétences terminales ou professionnelles à acquérir par les lauréats sont :

Option 1 : Systèmes Embarquées (SE)

  • La conception et le développement de circuits intégrés et de composants électroniques ;
  • Le pilotage, la supervision et la commande en temps réel des procédés industriels ;
  • La conception et le développement des Systèmes Embarqués et Temps Réel;
  • La conception et la mise en place des automatismes et réseaux industriels ;
  • La compréhension et l’évaluation des systèmes de communication industrielle;
  • L’anticipation des problèmes émergents dans le domaine des Systèmes Embarquées et Systèmes  Temps Réel.

Option 2 : Energies Renouvelables (ER)

  • Gestion de la production et de la distribution de l’énergie électrique,
  • Dimensionnement des installations électriques BT/MT
  • Conception et fabrication des sous systèmes électriques dans les domaines suivants: Automobile, Aéronautique, Espace, Marine, transport Ferroviaire, Métallurgie, Electronique Médicale, Génie Bio-Médical, Electroménager, Domotique, services Informatiques…
  • Commande, conception et modélisation d’une chaîne de conversion de l’énergie ;
  • Conception, optimisation et éco-conception des nouvelles technologies de l’énergie électrique.
  • Conduite de la distribution et du traitement de l’énergie : Réseaux électriques, distribution décentralisée, Régulation des flux d’énergie.

 

Débouchés et retombées de la formation

  • Retombées de la formation

Les lauréats de la filière Génie Electrique  de l’ENSAK sont capables d’exercer une grande variété de métiers d’ingénierie dans les différentes disciplines du Génie Electrique. Ils seront capables d’analyser tout type de problème et proposer des solutions adaptées dans le respect des contraintes de qualité et de coûts.

Les métiers prédestinés aux lauréats sont en corrélation avec les domaines suivants :

  • L’Electronique et Microélectronique
  • L’Automatique et régulation industrielle
  • L’Informatique Industrielle, Automatismes et  Réseaux Industriels
  • Les Systèmes Embarquées et Temps Réels Systèmes;
  • la production, le transport et de la distribution de l’Energie Electrique ;
  • la commande, la conception et la modélisation d’une chaîne de conversion de l’énergie ;
  • les nouveaux matériaux et les nouvelles sources d’énergie
  • Débouchés de la formation

La formation pluridisciplinaire couvrant plusieurs domaines du Génie électrique permet aux lauréats des deux options Systèmes Embarqués (SE) et Energies Renouvelables (ER) d’exercer leurs savoir faire dans une grande variété de secteurs.

Les principaux employeurs des ingénieurs de cette filière sont :

  • Les industriels publics, semi-publics et privés de la production, transport et de la distribution de l’énergie électrique (Conventionnelles et renouvelables)
  • Les industriels d’automobile, Transport (routier, ferroviaire, maritime), d’aéronautique, du spatial, d’agro-industrie, de Textile, Métallurgie, Electronique médicale, Bio-Médical, Electroménager, Domotique, services informatiques…
  • Les sociétés d’automatisation, de supervision et de commande de processus industriels ;
  • Les industriels publics et semi-publics (ONE, OCP, ONCF,…) ;
  • Les entreprises des Télécommunications et des technologies de l’information, professionnels et grand public ;
  • Les sociétés de distribution, de conversion et de traitement de l’énergie : Ingénierie des réseaux électriques, distribution décentralisée, management de l’énergie, conversion électromécanique ou mécano-électrique de l’énergie.
  • Les équipementiers et les entreprises d’électronique, du matériel électrique, d’automatisation,…;
  • Les bureaux d’études et de conseils ;
  • Les services de l’administration gouvernementale ;
  • Les PME/PMI ;